Articles taggés avec: Equation migratoire

Mais que fait la Suisse ?

UN REPORTAGE DE MARC GIOUSE (RTS RADIO) EN TUNISIE

17.09.2014

Entre 2011 et 2013, plus de 6'500 Tunisiens ont demandé l’asile en Suisse. Une toute petite minorité d’entre eux ont obtenu le statut de réfugié. A partir de 2012, la Suisse a mis en place un programme d’aide au retour volontaire et à l’intégration destiné aux requérants d’asile tunisiens. 700 d’entre eux en ont bénéficié, recevant un petit pécule et un billet d’avion pour rentrer au pays. Puis, une fois rentrées, environ 500 personnes ont demandé et obtenu une aide technique et financière pour créer leur petite entreprise. Rencontre avec un forgeron et un éleveur de porcs installés dans la région de Sfax.

Ecoutez le reportage radio de Marc Giouse

Lien sur le programme d'aide au retour volontaire et à l'intégration en Tunisie

Au Népal, une génération ensablée

UN REPORTAGE DE LUC-OLIVIER ERARD (ARPRESSE) AU NEPAL

Katmandou, Népal, juin 2014. Sur les berges de la Bagmati, il fait près de 40 degrés. La mousson a deux semaines de retard. Quelques chiens fouillent les ordures nauséabondes qui s’amoncellent entre deux méandres brunâtres. Dans ce quartier excentré de la capitale, des dizaines de recruteurs fondent sur les jeunes hommes qui se rendent en masse dès l’aube au «service de l’emploi à l’étranger».

Cette section du ministère népalais du travail a fort à faire pour délivrer des visas de sortie: 1’700 jeunes quittent quotidiennement le Népal pour aller travailler. Principalement dans les États du Golfe persique. Les revenus qu’ils renvoient au Népal, les «remittances», représentent 28% du PIB.

Le Népal est le troisième Etat au monde à dépendre le plus de l’argent des migrants. Un apport qui représente le troisième secteur économique, derrière l’agriculture et le tourisme. A tel point que l’équation migratoire est devenue un élément structurant majeur de la société népalaise.

Erythrée : l'exode de ceux qui n'ont plus rien à perdre

UN REPORTAGE DE STEFANIA SUMMERMATTER {SWISSINFO) EN ETHIOPIE

Fuyant le régime d’Isaias Afewerki des milliers de jeunes Erythréens défient les tireurs d’élite et passent la frontière avec l’Ethiopie. Ici commence le voyage vers l’Europe. Des camps de réfugiés du Nord aux faubourgs d’Addis Abeba, il y a ceux qui se préparent à traverser le désert et la Méditerranée et ceux qui attendent depuis des années un billet pour la Suisse. swissinfo.ch est allé à leur rencontre.

Requérants d'asile déboutés - Un coup de pouce pour rentrer au pays, mais après ?

UN REPORTAGE DE STEFANIA SUMMERMATTER {SWISSINFO) EN ETHIOPIE

Chaque année, la Suisse offre à plusieurs milliers de requérants d’asile entre 1000 et 7000 francs chacun pour les inciter à partir et les aider à démarrer un projet. Mais cela ne marche pas toujours. A Addis Abeba, deux Ethiopiens racontent leur retour.

Les échos de Vacarme

UN REPORTAGE DE MARC GIOUSE (RTS RADIO) EN TUNISIE

21.09.2014

Dans le cadre de l’opération d’échange journalistique nord-sud « En Quête d’Ailleurs » (www.eqda.ch) Marc Giouse a réalisé dans différentes villes de Tunisie, avec l’aide de sa consœur tunisienne Khadija Chouikha, des reportages qui éclairent la question migratoire. Un regard décentré sur un thème de société – un problème, diront certains – qui est au cœur de la vie politique suisse depuis plus de deux décennies.

Ecoutez l'émission

Quand nos frères sont dans la galère

UN REPORTAGE DE MARC GIOUSE (RTS RADIO) EN TUNISIE

19.09.2014

On estime que 600'000 à 800'000 Libyens sont venus se réfugier en Tunisie à partir de février 2011, début de la guerre dans leur pays. Une nouvelle vague de réfugiés afflue depuis la reprise des combats en Libye en mai 2014. Rencontre avec des Libyens installés à Sfax où les loyers ont pris l’ascenseur depuis trois ans.

Ecoutez le reportage radio de Marc Giouse

Les candidats au départ

UN REPORTAGE DE MARC GIOUSE (RTS RADIO) EN TUNISIE

16.09.2014

A Gafsa, dans le sud-ouest de la Tunisie, le sous-sol regorge de phosphate dont l’extraction et la transformation constituent une des principales richesses du pays (4% du PIB en 2010). Mais de cette manne, les 350'000 habitants du gouvernorat de Gafsa ne récoltent que les miettes. Les jeunes qui n’ont pas la chance de travailler pour la puissante compagnie de phosphate n’ont qu’un objectif : partir pour l’Europe.

Ecoutez le reportage radio de Marc Giouse

Ceux qui se jettent à la mer

UN REPORTAGE DE MARC GIOUSE (RTS RADIO) EN TUNISIE

15.09.2014

Selon l’Agence européenne pour la gestion des frontières (FRONTEX), plus de 78'000 migrants partant d’Afrique du nord ont tenté de rejoindre l’Italie par la mer entre janvier et juillet 2014. Soit une augmentation de plus de 500%. Parmi ceux qui ont tenté, depuis la Lybie, cette traversé à hauts risques sur des rafiots pourris, Boubakar, un jeune Tunisien de 25 ans, raconte son périple au micro de Vacarme.

Ecoutez le reportage radio de Marc Giouse

Reportage radio

UN REPORTAGE DE KHADIJA CHOUIKHA

26.06.2014

Introduction à venir

Ecoutez le reportage radio de Khadija Chouikha

The longest journey

UN REPORTAGE DE BINOD GHIMIRE AU NEPAL

June 27, 2014

Deepak Bishwakorma wanted to enter the US illegally but ended up in a refugee camp in Switzerland after his handlers took off with his passport and money and dumped him enroute in France. Deepak is waiting for his hearing date with the Swiss authorities, who will decide whether he’ll get to stay on in Switzerland. But a recent referendum in the Swiss parliament may have made things harder for him to obtain his papers

Swiss MP: Armenia’s “Putinization” is in progress

UN REPORTAGE DE BABKEN TUNYAN A YEREVAN

June 10, 2014 | 08:44

YEREVAN. – 168 Zham daily spoke with Swiss Parliament member Dominique de Buman, who is also head of the Swiss-Armenian Parliamentary Group. Below is an excerpt from the interview.

En Quête d'Ailleurs 2014

Les reportages de l’opération EQDA 2014 effectués en Suisse par les coéquipiers d’ « Ailleurs » sont diffusés au fur et à mesure de leur parution dans les médias étrangers concernés. Les reportages effectués dans les pays d’ « Ailleurs » par les coéquipiers suisses seront diffusés et accessibles sur notre site dans la semaine du 15 au 19 septembre : merci pour votre intérêt !

En Quête d'Ailleurs, c'est...

  • mieux faire connaître les pays éloignés géographiquement, politiquement, socialement et culturellement
  • enrichir la collaboration et les échanges entre divers médias de Suisse et des pays du Sud et de l'Est
  • réaliser des enquêtes et reportages originaux, en regards croisés sur la réalité de chacun des partenaires
  • renforcer l'engagement professionnel des médias en faveur d'une information non partisane complètre, rigoureuse et indépendante.

L'équipe d'En Quête d'Ailleurs 2014