Article

Démographie: bonjour vieillesse

Démographie: bonjour vieillesse

A quoi ressemblent ou ressembleront nos vieux jours ? Aujourd’hui, en Suisse, les plus de 65 ans représentent presque 20% de la population. Loin d’ici, en Côte d’Ivoire, les seniors ne sont que 3%. Quelles sont les réalités des personnes âgés dans ces deux pays que tout ou presque oppose, même si les besoins fondamentaux – habiter, se nourrir, se soigner, être en lien – y sont les mêmes ?

Le démographe Bi Tozan Zah explique les enjeux d’un pays dont la population va doubler ces vingt prochaines années. Photo Marthe Akissi

« Un prêté pour un rendu »

Poumon économique de l’Afrique de l’Ouest, Abidjan est une ville tentaculaire de plus de 6 millions d’habitants. En Côte d’Ivoire, 76% de la population a moins de 35 ans et les « personnes âgées » ne sont pas nombreuses. Comment et où vivent les aîné.es ? Avec quel argent ? Entre le quartier populaire d’Adjamé où vit une famille multigénérationnelle et le Ministère du Plan et Développement où se dessinent les priorités du pays, le démographe Bi Tozan Zah explique les enjeux d’un pays dont la population va doubler ces vingt prochaines années.

Reportage de Pauline Vrolixs/RST, avec la collaboration de Marthe Akissi/RTI

Dans le centre de la Côte d’Ivoire se trouve le petit village d’Allangouassou, peuplé de quatre familles et de nombreuses générations.

Photo Pauline Vrolixs

A l’ombre du manguier

Si l’espérance de vie en Côte d’Ivoire était de 45 ans en 1960 et de 56 ans en 2014, aujourd’hui elle avoisine les 62 ans. Souvent, les personnes âgées vieillissent dans leur famille élargie. Mais les mutations rapides de la société fragilisent leurs conditions de vie et les forcent à travailler pour survivre.

Ces deux émissions font partie d’une série de cinq produites pour l’émission Vacarme (RTS La Première). La série peut s’écouter ici.

Démographie: bonjour vieillesse

Pauline Vrolixs

Journaliste, animatrice et productrice à la chaîne de radio RTS-La 1ère depuis 2012, Pauline Vrolixs est coproductrice de La Médecine et l’invisible depuis 2020, reporter pour l’émission Vacarme, précédemment animatrice de Premier rendez-vous et de Drôle d’époque. Auparavant elle exerce en presse écrite à ArcInfo ainsi qu’à l’Illustré puis travaille cinq ans pour la télévision et le cinéma documentaire à PointProd. Lauréate du Swiss Press Award Radio en 2017, créatrice du podcast Epiderme, elle se spécialise dans le récit intime audio, une matière qu’elle enseigne à l’Académie du journalisme et des médias de l’Université de Neuchâtel.

Marthe Akissi

Marthe Akissi est une jeune journaliste ivoirienne qui travaille pour Radio Côte d’Ivoire, du groupe Radiodiffusion Télévision Ivoirienne (RTI). Prix mondial EcoReportages en France en 2022, spécialisée sur les questions de Santé et Environnement, elle a fait le pari d’un modèle de journalisme innovant et exclusivement axé sur le récit du quotidien des populations et l’investigation sur des sujets d’intérêt général. Ses histoires relatent bien souvent le quotidien des personnes vulnérables comme les malades mentaux, les détenu·e·s, les victimes de l’exploitation minière, la pollution mais aussi des innovations locales.

Pauline Vrolixs

Autres articles

Pression démographique en Suisse : Neuchâtel face au défi de logement des seniors